Groupe CENTURY 21 Duprat Donnesse en région AQUITAINE

Tour du Bassin de l’immobilier

Publiée le 15/10/2018

 

2017 fut une année record, en terme du volume de vente en France, jamais auparavant le nombre de transactions n'avait atteint la barre des 956.000 acquisitions annuelles. Et le Bassin d’Arcachon n’est pas en reste, lui aussi a vu son nombre de vente exploser en 2016 puis 2017. Qu’en est-il des prix ?

 

Arcachon (33120)

  • Bassin d'Arcachon Sud
  • Département de la Gironde
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • 11.000 habitants

 

 

Concernant l’offre, après un été calme, de nouveaux biens apparaissent sur le marché, diversifiant ainsi le choix proposé à une clientèle toujours présente. Au cours de ce même trimestre, nous pouvons constater une augmentation du prix moyen du fait de la vente de petites surfaces d’appartements. En effet, 2/3 des ventes sont des studios ou des T2. « Qui dit petite surface dit prix au m² plus important ! », nous confie Benoit Van Poulle, Directeur de l’agence CENTURY 21 d’Arcachon. Ainsi, le prix au m² d’un appartement sur la commune passe à 5.600€, avec un pic à 11.000€ du m² en front de mer, soit +10% sur les 3 dernières années. Pour les maisons, impossible de trouver à moins de 400.000€, il n’y en a pas en vente ou alors elles partent dans la journée. Le prix moyen de la demande aujourd’hui se situe à 600.000€. Les premières ventes arrivent dans la ZAC Ville d’été du centre-ville avec la fin du dispositif de défiscalisation pour les propriétaires bailleurs, avec plus-value moyenne de 10%, et certains pics à plus de 25%. Enfin, les projets d’investissement pour du locatif font à nouveau jours sur la commune mais ne concernent en général que des appartements de surfaces réduites.

 

Vincent Donnesse immobilier la teste 

La Teste-de-Buch (33260)

  • Bassin d'Arcachon Sud
  • Département de la Gironde
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • 27.000 habitants

Il est difficile de trouver des ombres au tableau que nous présente le marché immobilier de l’ancien depuis deux ans à La Teste-de-Buch. Cette vigueur du marché profite autant au segment des maisons qu’à celui des appartements. Ces achats sont essentiellement destinés à l’acquisition de la résidence principale (87%). Le marché des résidences secondaires se mélangeant à celui de l’investissement locatif, nous avons une forte poussée d’achat locatif saisonnier qui devient accessoirement résidence secondaire quand le logement n’est pas loué.

Les acquéreurs, principalement des secundos (vendent pour acheter), ont un pouvoir d’achat en hausse du fait de l’augmentation des prix notamment en région parisienne. Les vendeurs qui n’étaient pas satisfait de l’estimation de leurs biens il y encore 1 an, sortent de l’attentisme et alimentent le marché en affichant des prix à +10 voire +15%. Ainsi les transactions continuent de se faire, parfois en une journée pour les biens « cœur de cible ». Néanmoins ce n’est pas le cas de tous les logements puisque la hausse du prix au m² constaté n’est que de 6% passant de 3.180€ à 3.370€ pour les maisons. Celui des appartements, principalement les T2 et T3 sont boostés par l’augmentation des prix dans le neuf, passant de 3.300€ à 3.640€ (+10%).

Cazaux a le vent en poupe ! Nous enregistrons une forte demande d’acheteurs désireux de vivre à Cazaux ; les mêmes qu’il y a 6 mois nous disait vouloir acheter sur Gujan ou le Teich. Pourquoi ? Pour éviter les embouteillages permanents des ronds-points de Gujan et de la Hume. « Sur ce 1er semestre 2018, Cazaux représente 50% de nos ventes, nous manquons d’offres pour satisfaire la demande qui est bien réelle » insiste Marion Duprat, Directrice de l’agence Century 21 de La Teste.

 

Gujan-Mestras / Le Teich (33470)

  • Bassin d'Arcachon Sud
  • Département de la Gironde
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • 22.000 habitants

L’activité a le vent en poupe depuis cet été à Gujan-Mestras. Tout comme sa commune voisine de La Teste, Gujan est une commune prisée par les acheteurs mais à un niveau de prix inférieur. En effet, même si l’on constate que les prix affichés sont quasiment les mêmes, les négociations et les délais de vente sont plus importants. « L’atout de Gujan est de pouvoir encore proposer des maisons anciennes, à rénover, qui séduisent les primo-accédants. Ou encore des maisons ayant fait l’objet d’une division foncière : maison et terrain sont vendus séparément. Les acheteurs ont ainsi la possibilité d’acquérir une maison avec 350m² au lieu de 800 par exemple ce qui fait largement baisser son prix (60 à 100.000€ parfois), le vendeur se retrouvant gagnant grâce à la vente du terrain » nous explique Vincent Donnesse, Directeur de l’agence Century 21 de Gujan-Mestras. C’est ainsi que le prix au m² des maisons sur Gujan reste stable à 3.100€.

« Non ceux ne sont pas les Parisiens qui font monter les prix » commence Vincent Donnesse, directeur de l’agence Century 21 de Gujan-Mestras , depuis maintenant 4 ans le marché immobilier français fait preuve d'un incroyable dynamisme dans les grandes métropoles, y compris Paris bien sûr, les acquéreurs parisiens se montrent légitimement exigeants dans leur recherche et prennent le temps de la décision. Quand un bien est au-dessus du marché, les acquéreurs ne bougent pas. Il ne faut pas oublier que pour concrétiser leur projet, les retraités bénéficient généralement de la plus-value réalisée sur la revente de leur précédent logement d’où des enveloppes d’achat un peu plus important.

Augmentation du volume de vente des appartements, la plupart des résidences approchent la dizaine d’année, ce qui signe la fin des 9 ans des dispositifs de défiscalisation (Loi Besson, Borloo, De Robien et même Scellier). Les investisseurs vendent souvent pour aider leurs enfants dans l’achat de leur résidence principale ou pour faire une plus-value et réinvestir dans le neuf.

 

Biganos et alentours (33380)

  • Bassin d'Arcachon Coeur de Bassin
  • Département de la Gironde
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • 11.000 habitants

Le cœur bassin rattrape les prix de ses villes voisines au Nord comme au Sud, en effet c’est à Audenge que les prix augmentent le plus (+16%) avec des maisons 3 chambres dépassant régulièrement les 300.000€ Arnaud Kesteman, Directeur de l’agence Century21 de Biganos explique cette montée des prix par le trio actuel des conditions du marché : la forte augmentation du prix des terrains du fait de leur raréfaction, augmentation du coût de la construction dû aux normes RT2012 et des taux d’intérêt extrêmement bas donnant plus de pouvoir d’achat ! Biganos comme Mios bénéficient du même phénomène. C’est ainsi que les prix moyens s’échelonnent à 250.000€ pour Biganos (+4%), 266.000€ à Mios (+12%) et à 272.000€ sur Audenge pour des surfaces équivalentes.

 

Andernos-les-Bains et ses alentours (33510)

  • Bassin d'Arcachon Nord
  • Département de la Gironde
  • Région Nouvelle Aquitaine
  • 12.000 habitants

Le marché commence à se stabiliser, après plusieurs mois d’un marché haussier on observe un léger ralentissement du nombre des ventes et des prix qui se stabilisent.

En revanche le délai de vente reste toujours très court avec une moyenne de 2 mois alors que la moyenne nationale est à 3 mois !

Depuis 6 mois nos clients acquéreurs ont encore changé, effectivement ils sont plus jeunes et leur pouvoir d’achat est légèrement supérieur, commente Charlotte Delpech Directrice de l’agence CENTURY 21 d’Andernos.

En résumé voici le portrait-robot de l’acquéreur du moment, il a entre 55 et 65 ans il est encore actif (prof libérale ou cadre sup) ou alors c’est un « jeune retraité », il recherche avant tout une maison individuelle entre 90 et 100 m² habitable à un prix moyen actuel de 336 000 €.

 

Notre actualité